L’État de droit contaminé par le coronavirus : que deviennent les migrants en situation de pandémie ?

Un billet de Salim Chena dans sur le site du Blog LAMenparle :

L’actuelle pandémie mondiale a rebattu, au moins temporairement, les cartes de la « mondialisation heureuse » des tenants du libre-échange, de la croissance sans frein, de l’unipolarité de relations internationales dominées par la victoire définitive des libéralismes tant politique qu’économique, bref de la perspective de la « fin de l’histoire » […]

Lire la suite sur le site de LAMenparle :

https://lamenparle.hypotheses.org/2238


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search